Aarhus University Seal / Aarhus Universitets segl

Les besoins en isoleucine, valine et leucine chez le porcelet entre 7 et 15 kg

Publikation: Bidrag til tidsskrift/Konferencebidrag i tidsskrift /Bidrag til avisTidsskriftartikelForskningpeer review

La réduction des teneurs en protéines des aliments pour porcelets peut se faire uniquement sous contrôle des apports en acides aminés (AA) indispensables tels que les AA ramifies (AAR) valine (Val), isoleucine (Ile) et leucine (Leu) susceptibles
d’être déficitaires et d’altérer les performances de croissance s’ils sont fournis en deçà du besoin. Des études de métaanalyse révèlent que peu de données de type dose‐réponse sont disponibles chez le porcelet pour l’Ile, notamment avec
des aliments exempts de cellules de sang, et la Val (van Milgen et al., 2012, 2013). Par ailleurs, une revue de la literature révèle que seules deux études permettent d’estimer le besoin en Leu (Gloaguen et al., 2013a). L’objectif de cette étude est de décrire la réponse de porcelets entre 7 et 15 kg de poids vif
(PV) à des apports croissants d’Ile, Val et Leu digestible iléale standardisée (DIS) dans trois études dose‐réponse distinctes.
OriginalsprogFransk
TidsskriftJournees de la Recherche Porcine en France
Vol/bind47
Sider (fra-til)129-130
Antal sider2
ISSN0767-9874
StatusUdgivet - 2015

Se relationer på Aarhus Universitet Citationsformater

ID: 86207502