Aarhus University Seal / Aarhus Universitets segl

Anne Mette Lykke

Dépendance économique aux produits forestiers non ligneux : cas des ménages riverains des forêts de Boulon et de Koflandé, au Sud-Ouest du Burkina Faso

Publikation: Bidrag til tidsskrift/Konferencebidrag i tidsskrift /Bidrag til avisTidsskriftartikelForskningpeer review

  • M Ouédraogo, Bobo
  • ,
  • D Ouédraogo, Bobo
  • ,
  • T Thiombiano, Ouaga
  • ,
  • M Hien, Bobo
  • ,
  • Anne Mette Lykke
Cette étude a pour objectif d’évaluer la dépendance économique des ménages riverains des forêts de Boulon et de Koflandé aux produits forestiers non ligneux (PFNL) et d’identifier les déterminants de cette dépendance. Des enquêtes ont été menées auprès de 583 ménages de 14 villages riverains de ces forêts. Les résultats montrent que le revenu moyen annuel par ménage est de 846 800 F CFA avec une contribution de 60% du revenu des cultures et 12% du revenu d’élevage. Les PFNL procurent en moyenne 72 479 F CFA par ménage et par an à près de 93% des ménages enquêtés. La dépendance économique des ménages aux PFNL est estimée à 12%. Elle diminue avec le revenu, traduisant une plus grande dépendance des ménages pauvres aux PFNL. Par ailleurs, les hommes sont économiquement moins dépendants des PFNL que les femmes. Les autres déterminants de la dépendance aux PFNL sont le statut d’autochtone, la taille du ménage, la superficie forestière et la densité de population du département qui affectent positivement la dépendance aux PFNL. Dans le cadre d’une politique de réduction de la pauvreté en milieu rural, il faut prendre des mesures qui favorisent l’accès durable des ménages les plus pauvres aux ressources forestières.
OriginalsprogFransk
TidsskriftJournal of Agriculture and Environment for International Development
Vol/bind107
Sider (fra-til)45-72
ISSN1590-7198
StatusUdgivet - 2013

Se relationer på Aarhus Universitet Citationsformater

ID: 55576630